Présentation

J’ai toujours su occuper mon temps libre par du bricolage divers en parallèle du nécessaire tel que tondre la pelouse, changer une ampoule ou tapisser une pièce.

Presentation

L’idée de créer des horloges en utilisant le bois comme matière première m’est venue de je ne sais où et je ne sais trop quand. Mais en réfléchissant un peu à son origine je peux dire :

- Que cela correspond à une passion et un hobby anciens.

- C’est le transfert des techniques et connaissances du travail des métaux- qui ont correspondu à mon cursus scolaire- au travail du bois, cette matière qui m’a toujours passionné et aussi intrigué.

- Ajoutons l’exploitation du savoir acquis lors des 40 ans d’activité professionnelle, de la curiosité et du désir personnel de création indispensables pour couvrir les domaines aussi divers que :

  • L’apprentissage de l’évolution des techniques de mesure du temps au fil des siècles.
  • L’approche mathématique pour la compréhension et la création de modèles fonctionnels.
  • La précision dans l’exécution.
  • La création artistique de modèles originaux innovants pour être attractifs.

- Enfin, la recherche de rationalisation pour la fabrication des produits.

Tout petit déjà, les anciennes comtoises m’impressionnaient. J’en ai démonté ; jamais remonté parce que je ne comprenais pas comment elles fonctionnaient. Puis lors de mes premiers emplois, j’ai touché de près à la fabrication de pignons de boite de vitesses de tracteur. Le « diametral pitch », l’ »involute », le « shaving », la carbonitruration, les machines « MAAG et GLEASON », le taillage à la « fraise mère », l’huile de coupe, je connaissais. Comble du sort, j’ai mis des pignons dans le dernier produit que j’ai développé juste avant mon départ à la retraite, près de 40 ans après.

Une vie autour des pignons ! Alors je continue.

Ce article est également disponible en Anglais.