L’esperluette

Ensemble J’aurais pu l’appeler « es-pèr-lou-et » pour rappeler mes origines du Sud-ouest. Elle est prévue pour pouvoir s’exclamer pendant 27 à 30 heures en battant la seconde. Puis on doit faire prendre un nouveau souffle à son « point virgule » en remontant le poids.

 J’aime bien son air ramassé, sûre d’elle. Elle se passera de cadran.

 L’adjonction d’un mouvement à quartz est aussi l’option possible.

Les bois de ce modèle sont du Campas de Malaisie pour le bâti, le buis et le merisier pour les pignons, le multipli de bouleau de qualité aviation pour les roues dentées, le laiton pour les axes, le TEFLON pour les paliers, le plomb pour les poids et enfin le noyer pour les aiguilles. Le bâti est vernis mat mais a sa couleur naturelle.

 

Ce article est également disponible en Anglais.